Ce que signifie la nouvelle notification « partage de données » sur Twitter.

Twitter data

Grâce à cette modification, Twitter « continue son fonctionnement en tant que service gratuit ».

« Le contrôle que vous avez sur le data que Twitter partage avec ses partenaires commerciaux a changé », lit-on dans le message. 

« Plus précisément, votre capacité à contrôler les mesures de publicité des applications mobiles a été supprimée. Vous pouvez contrôler si vous souhaitez partager certaines données non publiques pour améliorer les activités de marketing de Twitter sur d’autres sites et applications. Par ailleurs, ces changements, qui permettent à Twitter de continuer à fonctionner comme un service gratuit, se reflètent maintenant dans vos paramètres ».

Twitter pourra partager vos données

Ainsi, Twitter a supprimé une fonction de confidentialité. Cette dernière permettait à tous les utilisateurs de ne plus partager certaines informations privées avec les annonceurs. Cette configuration empêchait Twitter de partager les données de ces internautes. À titre d’exemple, les publicités que vous avez vues ou avec lesquelles vous avez interagi et l’identifiant de suivi de votre téléphone. Désormais, pour la plupart des utilisateurs, ce type d’informations sera partagé par défaut et ne pourra pas être désactivé.

L’entreprise a commencé à informer les utilisateurs de ce changement le mardi 08/04/2020, en disant que la mise à jour aidera Twitter à « continuer à fonctionner comme un service gratuit ». 

Précédemment, les internautes pouvaient choisir de ne pas partager leurs données. Ce choix permettait à Twitter de dire aux annonceurs comment les utilisateurs interagissaient avec les publicités destinées aux applications mobiles. Twitter avait également la possibilité de partager certaines informations « non publiques » comme les identifiants des appareils.

Aujourd’hui, la plupart des utilisateurs de Twitter n’ont pas la possibilité de choisir si ces données (Twitter data) sont partagées ou non avec les annonceurs de Twitter. Par contre, les utilisateurs habitant l’Europe et le Royaume-Uni pourront toujours se désengager, précise la compagnie.

À lire également => Les Britanniques se rallient autour de Boris Johnson.

De même, Twitter annonce qu’il diffusera désormais des publicités pour son application sur Facebook et Google. Les utilisateurs peuvent refuser de partager des données « non publiques » avec Google et Facebook.

Par exemple, s’ils ont ou non installé l’application de Twitter à la suite d’une annonce. Ce paramètre est disponible en cliquant sur « Partagez vos données avec les partenaires commerciaux de Twitter« .

Laisser un commentaire