La variante Delta n’est pas seulement hypocontagieuse, mais elle se développe aussi très vite dans votre corps.

Après des mois de collecte de données, les scientifiques sont d’accord : La variante delta est la version la plus contagieuse du coronavirus dans le monde. Elle se propage environ 225 % plus vite que la version originale du virus, et elle domine actuellement l’épidémie aux États-Unis.

Une nouvelle étude, publiée en ligne mercredi, explique pourquoi. Elle révèle que la variante se développe plus rapidement dans les voies respiratoires des personnes et à des niveaux beaucoup plus élevés, ont rapporté des chercheurs du Centre provincial de contrôle et de prévention des maladies de Guangdong.

En moyenne, les personnes infectées par la variante delta avaient environ 1 000 fois plus de copies du virus dans leurs voies respiratoires que celles infectées par la souche originale du coronavirus, indique l’étude.

En outre, lorsqu’une personne attrape la variante delta, elle devient probablement infectieuse plus rapidement. En moyenne, il fallait environ quatre jours pour que la variante delta atteigne des niveaux détectables chez une personne, contre six jours pour la variante originale du coronavirus.

Lire aussi : SELON DES ÉTUDES, LES MÈRES VACCINÉES PEUVENT TRANSMETTRE LES ANTICORPS DU CORONAVIRUS PAR LE LAIT MATERNEL.

Dans l’étude, les scientifiques ont analysé les patients COVID-19 impliqués dans la première épidémie de la variante delta en Chine continentale, qui s’est produite entre le 21 mai et le 18 juin à Guangzhou, la capitale de la province du Guangdong. Les chercheurs ont mesuré les niveaux de virus chez 62 personnes impliquées dans cette épidémie et les ont comparés à ceux de 63 patients infectés en 2020 par une version précoce du virus.

Leurs résultats suggèrent que les personnes qui ont contracté la variante delta sont susceptibles de propager le virus plus tôt au cours de leur infection.

Et les scientifiques soulignent l’importance d’une mise en quarantaine immédiate pendant 14 jours après être entré en contact avec une personne diagnostiquée COVID-19, comme le recommandent les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies.

Ou mieux encore, de se faire vacciner. Des données préliminaires montrent que dans certains États américains, 99,5 % des décès dus au COVID-19 au cours des derniers mois sont survenus chez des personnes qui n’étaient pas vaccinées, a déclaré jeudi à la Maison Blanche la directrice du CDC, le Dr Rochelle Walensky.

« Nous savons que la variante delta (…) est actuellement en train de se propager dans des poches du pays où les taux de vaccination sont faibles », a déclaré Mme Walensky. « Nous savons également que nos vaccins autorisés préviennent les maladies graves, les hospitalisations et les décès dus à la variante delta. »

 

0 Replies to “La variante Delta n’est pas seulement hypocontagieuse, mais elle se développe aussi très vite dans votre corps.”