Une assurance-vie conjointe est une couverture unique qui assure deux personnes pour le coût d’une seule prime. Ce type de police peut offrir une sécurité financière et une tranquillité d’esprit aux couples mariés, aux partenaires domestiques et même aux partenaires commerciaux.

Qu’est-ce que l’assurance vie conjointe ?

L’assurance vie conjointe est un type de police d’assurance vie qui couvre deux personnes au lieu d’une, mais qui ne verse qu’un seul capital décès au décès de l’une des deux personnes.

Le regroupement de deux polices en une seule peut parfois être une option plus abordable que la souscription de deux polices d’assurance-vie individuelles.

Comment fonctionne une police d’assurance vie conjointe ?

Les compagnies d’assurance proposent deux types d’assurance vie conjointe. Les deux types de police ne versent qu’une seule prestation de décès, mais diffèrent en fonction des circonstances de paiement.

Assurance vie conjointe premier décès

Dans le cas d’une assurance vie payable au premier décès, lorsqu’un titulaire de police décède, le titulaire survivant reçoit le capital-décès. Il peut ainsi bénéficier d’un soutien financier en l’absence de son partenaire.

Une fois le capital-décès reçu, aucune autre prestation n’est versée et le titulaire survivant n’a plus d’assurance-vie.

Certaines compagnies d’assurance peuvent offrir la possibilité de transformer la police en une police individuelle avec le même capital-décès. Mais la nouvelle police peut avoir des primes plus élevées.

Avant de souscrire une police d’assurance-vie conjointe, renseignez-vous sur les options de conversion et de paiement futures.

Assurance vie conjointe payable au second décès

L’assurance-vie payable au second décès, également appelée assurance-vie avec survie, verse le capital-décès après le décès du deuxième titulaire de police survivant.

Cela signifie qu’aucun des deux assurés ne recevra de capital-décès. Le paiement sera plutôt versé aux bénéficiaires des coassurés.

Dans le cas d’une assurance-vie payable au second décès, lorsque le premier titulaire de la police décède, le titulaire restant doit continuer à payer les primes pour maintenir la couverture.

L’assurance-vie payable au second décès est généralement utilisée pour la planification successorale. Par exemple, le capital-décès d’une police d’assurance vie payable au second décès peut être utilisé par les enfants adultes pour payer les droits de succession après le décès des deux parents.

L’assurance vie payable au second décès n’est pas un bon choix pour les jeunes couples qui ont besoin d’un paiement pour leur conjoint survivant.

Avantages et inconvénients de l’assurance vie conjointe

Avantages et inconvénients

– Peut être plus abordable que deux polices distinctes
– Permet aux bénéficiaires survivants de participer à la planification successorale
– Le mariage n’est pas obligatoire
– Le prix est généralement établi en fonction du conjoint le plus sain pour une police sur deux têtes – Peut coûter plus cher qu’une police individuelle.
– Difficile à partager en cas de divorce

Quels sont les avantages de l’assurance vie conjointe ?

L’assurance vie conjointe présente plusieurs avantages.

Abordabilité. Une assurance vie conjointe peut être plus abordable pour deux personnes que la souscription de deux polices distinctes.
Planification successorale. L’assurance-vie sur deux têtes fournit un capital-décès que les bénéficiaires peuvent utiliser pour payer les frais funéraires, les droits de succession et les droits d’héritage.
Le mariage n’est pas nécessaire. L’assurance vie conjointe ne s’applique pas seulement aux conjoints. De nombreuses compagnies d’assurance vendent des polices d’assurance-vie conjointe aux partenaires domestiques ou aux partenaires commerciaux. Une preuve de partage des biens peut être exigée.

Quels sont les inconvénients de l’assurance vie conjointe ?

L’assurance vie conjointe présente des avantages, mais aussi des inconvénients.

Peut coûter plus cher. Comme vous assurez deux parties, l’assurance peut coûter plus cher qu’une police individuelle.
L’état de santé d’une personne influe sur le taux. La tarification est basée sur les deux personnes inscrites sur la police, mais une police sur deux têtes peut être beaucoup plus abordable lorsqu’une personne a des problèmes de santé, car le prix sera basé principalement sur le partenaire en meilleure santé.
Difficile à partager en cas de divorce. Il est difficile de diviser une assurance-vie conjointe si un couple divorce.

Qui devrait souscrire une assurance-vie conjointe ?

Les parents et les couples peuvent souscrire une assurance-vie conjointe afin de protéger financièrement leur famille et leur patrimoine. En voici quelques exemples :

L’assurance vie payable au second décès est un bon moyen pour un couple de fournir des fonds qui ne sont nécessaires qu’après leur décès à tous les deux, comme des fonds pour un legs ou pour les enfants afin de payer les droits de succession.
Les parents d’un enfant ayant des besoins spéciaux peuvent utiliser l’assurance-vie payable au second décès pour financer une fiducie qui fournira un soutien financier à l’enfant après le décès des parents.
Des partenaires commerciaux peuvent choisir de souscrire une assurance vie conjointe afin de protéger leurs actifs professionnels au cas où l’un des partenaires décéderait avant l’autre.

Où puis-je souscrire une assurance-vie conjointe ?

Il existe de nombreuses compagnies d’assurance-vie qui proposent une assurance-vie conjointe.

Travaillez avec un conseiller financier si vous envisagez de souscrire une assurance vie conjointe. Ce type d’assurance-vie doit faire partie d’un plan financier global.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.